How to watch video with translated captions
  • EN
  • FR

Role of experts in the governance of commons: case of the SASS basin organization (Tunisia - Libya - Algeria)

Azza Bchir

University of Evry - Paris - Seclay, France

This research proposes to explore the possibilities of adapting Ostrom’s framework for analyzing common goods to a situation of cooperation in which experts manage the SASS (Tunisia-Algeria-Libya) cross-border basin. We propose a conceptual framework to analyze the role of experts in water governance based on two concepts: the concept of community of practice (CP) (Wenger, 1998) and the concept of polycentric governance stemming from the model (ADI: Institutional Analysis and Development) by E. Ostrom (2011). The use of the Delphi method based on the questioning several times by questionnaire of a panel of experts, aims to analyze both the agreements and the controversies. The Delphi survey first shows consensus between the 1st and the 3rd round around the evaluation of the irrigator’s behavior based on economic variables. Experts disagree on their recognition of the farmer’s responsibility for the state of the environment.

Rôle des experts dans la gouvernance des biens communs: cas de l'organisme de bassin SASS (Tunisie - Libye - Algérie)

Azza Bchir

Université d’Evry - Paris - Seclay, France

Cette recherche propose d’explorer les possibilités d’adaptation du cadre d’analyse des biens communs d’Ostrom à une situation de coopération dans laquelle les experts gèrent le bassin transfrontalier SASS (Tunisie-Algérie-Libye). Nous proposons un cadre conceptuel pour analyser le rôle des experts dans la gouvernance de l’eau en nous appuyant sur deux concepts : la notion de communauté de pratique (CP) (Wenger, 1998) et le concept de gouvernance polycentrique issu du modèle (ADI : Institutional Analysis and Development) d’E.Ostrom (2011). L’utilisation de la méthode Delphi à partir de l’interrogation à plusieurs reprises par questionnaire d’un panel d’experts, a pour but d’analyser à la fois les accords et les controverses. L’enquête Delphi fait d’abord apparaître des consensus entre le 1er et le 3ème tour autour de l’évaluation du comportement de l’irrigant en se basant sur les variables économiques. Les opinions des experts divergent quant à leur reconnaissance de la responsabilité de l’agriculteur à l’égard de l’état de l’environnement.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

SHARE

2 Responses

  1. Bonjour et merci Azza pour votre présentation.
    Le son de la vidéo n’a pas été top sur la fin, si bien qu’on a manqué vos explications sur la problématique qui sous temps la mobilisation des experts. Pouvez-vous clarifier: ont-ils un poids trop prépondérant dans la prise de décision? Quels réseaux d’acteurs pertinents existent pour une approche par les communs appliquée à une nappe aquifère? Quel est le statut de cette nappe (actuel/envisagé)?
    Merci d’avance.
    Koffi Alinon.
    CIRAD.

  2. Bonjour Mr KOFFI,
    Merci pour votre intérêt, concernant la vidéo, j’étais obligée de me limiter à 10 minutes du coup, j’ai supprimé quelques slides avec du song ce qui a affecté malheureusement la qualité de la présentation.La mobilisation du cadre d’analyse des experts dans la gouvernance de l’eau est proposé comme modèle alternatif aux modes de régulations traditionnels (Etat/ marché) en orientant la réflexion vers l’échelle intergouvernementale puisque l’eau fait partie des commons . On ne peut pas parler de réseaux d’acteurs universels pour gouverner une nappe ou un bassin, comme le modèle d’E. Ostrom,chaque cas dépend du contexte, d’après la présentation des participants , j’ai remarqué que le cadre juridique dans certains pays africains est différent du cadre juridique en Tunisie mais si on transpose le modèle SASS, le processus d’auto-gouvernance à l’échelle de la nappe nécessite l’intervention des experts et des représentants des 3 pays. Vous pouvez consulter la thèse disponible en version papier à la bibliothèque de l’université d’Evry et il ya des références bibliographiques sur des rapports et d’autres travaux qui peuvent vous aider . Merci encore. Cordialement. Azza Bchir/ PhD / Enseignante Universitaire

Leave a Reply

You must be logged in to leave a comment. 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

You need an IASC membership to log in. Not an IASC member yet? View membership options here.

Vous devez être membre de l’IASC pour vous connecter. Pas encore membre de l’IASC? Voir les options d’adhésion ici.

Event Sponsor / Commanditaire de l'événement

blank